La B.A (boulette angevine) du moment

Oui, je sais, ouvrir une nouvelle Boulette Angevine (ma B.A à moi !) sur un tel « titre-choc » (voir coupure de presse ci-contre), il y a de quoi vous saper le moral. Les mineurs en question bien sûr, ne sont pas un trio de porions sortis un peu éméchés de l’assommoir le plus proche, mais bien une troïka de chères têtes blondes. Que voulez-vous ! tout le monde le sait : il n’y a plus d’enfants !…

Mais bien sûr, cet aspect-là relève du détail. Ce qui importe, c’est la fin de l’article. Déjà, mettre dans le coup un médecin légiste m’inquiète un peu. Selon moi, cette corporation fait davantage dans l’autopsie que dans l’arrêt de travail, mais bon, puisqu’il faut paraît-il diversifier ses activités…

En tout cas, le mieux, sans conteste, c’est l’ITT pour un octogénaire. C’est sûr, il y a des accros au boulot, mais quand même ! A 80 piges, il devient temps de se calmer, non ? Ou alors, notre victime a d’ores et déjà anticipé le programme que nous concocte le Gouvernement. Réjouissez-vous lecteurs de MEDEF-magasine, bientôt la retraite ne sera plus qu’un vague souvenir !


Chers lecteurs, et autres lectrices non moins chères, vous n’ignorez pas que je ne lis plus la presse. J’en ai causé sur ces pages ; il m’arrive cependant de renoncer à ma ligne de conduite et de débusquer ainsi quelque sottise (je dois avoir un sixième sens pour cela) dont j’aime vous faire profiter. En l’occurrence, c’est « 20 Minutes » (en date du 16 juillet 2018) qui est à l’honneur. Il est sûr qu’avec un gratuit, on a de bonnes chances d’en avoir pour son argent. La preuve :

  • Selon un sondage Ifop pour le JDD, un Français sur deux estimait que la Coupe du monde avait un effet positif sur le mondial.

C’est bien ce que je dis depuis longtemps : inutile de chercher la moindre notion de « moral » en politique !


Allez, avant de clore cette page, je vous en offre une petite dernière concoctée par un bureau d’études :

  • En 2015, les résultats des mesures de la qualité de l’eau du Loir sont satisfaisants, mis à part les indices liés aux matières organiques et oxydables, aux nitrates et aux pesticides.

Ici, on serait tenté de dire : Tout baigne ! ». Puis d’entonner « Tout va très bien Madame la Marquise« .

Une variante au désormais classique  « A part mes coliques, je n’ai plus mal au ventre » ou au moins connu « Hormis mes trois tentatives de suicide, j’ai bon moral ! ». Vous voyez, le « moral », on y revient. C’est même le fil rouge de cette B.A.

A bientôt pour de nouvelles sottises scrupuleusement authentiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *