Un concert un peu ancien…

Je m’aperçois que je n’ai pas évoqué un concert assez ancien (il date de début janvier 2017). C’était le premier de l’année, et il s’effectuait hors du contexte des Premières Mondiales. J’avais répondu à l’appel international lancé par bon nombre d’intellectuel(le)s, en faveur d’Asli Erdogan, écrivaine turque menacée de la prison à perpète par le très démocratique régime d’Ankara.

Les poursuites engagées à l’encontre d’Asli Erdogan étaient aussi délirantes qu’une nouvelle de Jonathan Swift, mais bon, quand un pouvoir despotique a décidé de faire jouer ses muscles, il fait rarement dans la dentelle.

J’avais lu deux de ses textes que j’avais extraits de son Bâtiment de pierre, la prison d’Istanbul où Asli Erdogan était alors incarcérée. 

Les lectures avaient ce soir-là été déroulées sur la scène du Joker’s Pub à Angers. Des textes lus en français et en turc. Les artistes angevin(e)s (Titi Robin, Denis Péan des Lojo,…) avaient apporté leur soutien à cette animation de sensibilisation aux prisonniers d’opinion détenus en Turquie. L’ami Christophe Belloeil et son accordéon avaient dialogué avec moi. En voici un court extrait :

 

 

1 commentaire sur « Un concert un peu ancien… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *